Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LIBÉRONS GEORGES IBRAHIM ABDALLAH

Blog du Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah, communiste révolutionnaire arabe emprisonné en France depuis 1984. Contact : liberonsgeorges@no-log.org Lui écrire : 2388/A221 - CP de Lannemezan - 204 rue des Saligues - BP 70166 - 65307 LANNEMEZAN

Georges Abdallah Soldarité.

Publié le 18 Février 2016 par Libérons Georges Ibrahim Abdallah in Soutien - Textes et mobilisations

Georges Abdallah Soldarité.

★ Samedi 20 février 2016, à Grenay (Pas-de-Calais), Jean-Marc Rouillan rencontrera les soutiens de Georges Ibrahim Abdallah, après avoir été invité la veille par les Amis de Joseph Tournel à Liévin.

Jean-Marc Rouillan : "A Grenay, je vais saluer un maire et une municipalité courageuse et solidaire qui a fait de Georges Abdallah un citoyen d'honneur de la ville. Georges, qui a été mon plus proche camarade de détention pendant de longues années, est un militant communiste arabe. Et ce prisonnier résiste depuis trente-deux ans au déni de justice qu'on lui fait subir. Quiconque connaît les réalités de ce dossier ne peut être que scandalisé. Et révolté. Sa libération sera un combat. Un véritable combat. Car au fil des semaines, nous n'allons pas vers plus de liberté. Un ordre nouveau se met en place. Et nous devons organiser la résistance."

Lire l'interview dans La Voix du Nord.

★ A la Belle Étoile, samedi 6 février, lors d'un meeting en faveur de la libération de Georges Abdallah :

Georges Abdallah Soldarité.

★ Interview de Yves Bonnet, ancien patron de la DST, par Nadir Dendoune pour Le Courrier de l'Atlas : "La France se grandirait en libérant Georges Ibrahim Abdallah"

Extrait :

Pour comprendre l'affaire Georges Ibrahim Abdallah, il faut faire un retour en arrière. En 1982, nous sommes en pleine guerre du Liban. Le 18 janvier, le lieutenant-colonel Ray, l'attaché militaire adjoint des Etats-Unis en France, meurt à Paris, tué par les Fractions armées révolutionnaires libanaises (FARL). Le 3 avril, c'est au tour de Yacov Barsimentov, diplomate israélien, de succomber aux balles des FARL.

Pour les FARL, qui se revendiquent comme un mouvement de résistance, les deux diplomates ne sont que deux officiers de renseignement d'armées d'occupation au Liban. Il s'agit donc pour eux d'assassinats politiques et non d'actes terroristes. (...)

Lire l'article.

★ Le propriétaire d'un immeuble beyrouthin, où a résidé le général de Gaulle, avait retiré la plaque apposée au fronton de la bâtisse, craignant que des militants réclamant la libération de Georges Abdallah s'en prennent à la demeure...

Lire ici.

★ A Wazemmes, la solidarité avec la Palestine s'exprime, et avec Georges Abdallah aussi.

En photos sur facebook.

★ A Bruxelles, lors d'un rassemblement pour la libération de Mohammed Al Qeeq, le Secours Rouge a appelé à sa libération, et aussi à celle d’Ahmad Sa’adat et de Georges Ibrahim Abdallah.

Lire ici.