Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LIBÉRONS GEORGES IBRAHIM ABDALLAH

Blog du Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah, communiste révolutionnaire arabe emprisonné en France depuis 1984. Contact : liberonsgeorges@no-log.org Lui écrire : 2388/A221 - CP de Lannemezan - 204 rue des Saligues - BP 70166 - 65307 LANNEMEZAN

17 avril : journée internationale des prisonniers palestiniens.

Publié le 6 Avril 2016 par Libérons Georges Ibrahim Abdallah in Actualité - Mobilisation

17 avril : journée internationale des prisonniers palestiniens.

En 2004, réunies à l’occasion de la Première Conférence Internationale sur les Prisonniers Politiques à Donostia (Euskal Herria), plusieurs organisations ont adopté une déclaration faisant du 17 avril la Journée Internationale des Prisonniers Politiques. Cette date, choisie en référence à la Journée du Prisonnier Palestinien instituée en 1975, permet de rappeler à l’opinion publique que des femmes et des hommes sont encore détenus-es pour leurs idées politiques.

A cette occasion et dans le cadre de la Semaine internationale de solidarité avec les prisonniers-ères politiques ( http://prisonniers-politiques.samizdat.net/), ce 17 avril 2016, le CLGIA organise un hommage à Georges Ibrahim Abdallah, à Ahmad Sa'adat, et à tous les prisonniers palestiniens à l'Académie des Arts et Culture du Kurdistan, 16 rue d’Enghien, Paris 10e, Métro : Bonne Nouvelle ou Strasbourg-Saint-Denis de 16h à 20h.

☞ Débat avec

- Mohammed Khatib, responsable Samidoun Europe, pour Ahmad Saadat et les prisonniers palestiniens

- JL Chalanset, avocat de Georges Abdallah

☞ Film (30') de Anna Riche "Prison, visages de Palestine" en présence de la réalisatrice

☞ Intervention d'un membre de BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions)

☞ Et la participation de l'Association de Palestiniens en Ile de France (traduction et chants)

✭ Autres initiatives au cours de cette semaine (du 9 au 17 avril) à voir ici

17 avril : journée internationale des prisonniers palestiniens.