Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LIBÉRONS GEORGES IBRAHIM ABDALLAH

Blog du Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah, communiste révolutionnaire arabe emprisonné en France depuis 1984. Contact : liberonsgeorges@no-log.org Lui écrire : 2388/A221 - CP de Lannemezan - 204 rue des Saligues - BP 70166 - 65307 LANNEMEZAN

Nous ne partirons pas. Ici, notre terre, ici notre vie et ici notre Palestine !

Publié le 16 Mai 2016 par Libérons Georges Ibrahim Abdallah in Actualité - Mobilisation

Nous ne partirons pas. Ici, notre terre, ici notre vie et ici notre Palestine !

" 15 mai 1948 -15 mai 2016, soixante-huit ans déjà, soixante-huit ans depuis le début du drame des Palestiniens, soixante-huit ans de souffrance, de malheurs et de massacres pour un peuple digne, soixante-huit ans depuis le début de cette injustice imposée à un peuple sur sa terre, soixante-huit ans de déportation d’un peuple pour le remplacer par un autre peuple.

Mais, soixante-huit ans de résistance, de patience, de détermination, de courage, et de persévérance pour un peuple toujours debout, un peuple toujours attaché à sa terre et à sa Palestine en dépit de toutes les mesures de cette occupation illégale, une occupation aveugle, une occupation qui dure, qui dure ! " Ziad Medoukh

Lire sur ISM "Les 68 ans de la Nakba : La résistance historique d’un peuple déterminé !" de Ziad Medoukh

✭ La commémoration de la Nakba en Palestine s'est déroulée sur deux jours place de la République à Paris. Rappel ici.

Le CLGIA y était présent : table d'informations, distribution de tracts, tags, pochoirs et prises de parole. Une occasion de rappeler l'engagement de Georges Abdallah pour une Palestine libre. Beaucoup de monde, de questions et de solidarité exprimée pour notre camarade. L'appel internationaliste de ce jour-là à Nuit Debout a favorisé des échanges avec des militants argentins, italiens, marocains, palestiniens. Une interview intéressante avec un journaliste américain nous a permis de souligner l'ingérence des États-Unis dans le dossier de Georges Abdallah, et de rappeler les propos d'Hillary Clinton sur ce sujet...

Nous ne partirons pas. Ici, notre terre, ici notre vie et ici notre Palestine !

« Ce qui se déroule aujourd’hui en Palestine, la colonisation, la répression, les préparatifs à une autre Nakba, ne concerne pas le peuple palestinien seul, mais nous concerne tous, non seulement par solidarité fraternelle, mais parce que la confrontation qui se prépare définira l’avenir de toutes les entités de la région, le Liban étant l’une d’elles.

Ceux qui pensent pouvoir vivre en sécurité et s’épanouir sur les ruines du peuple palestinien, vivent dans l’illusion. » Georges ABDALLAH