Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LIBÉRONS GEORGES IBRAHIM ABDALLAH

Blog du Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah, communiste révolutionnaire arabe emprisonné en France depuis 1984. Contact : liberonsgeorges@no-log.org Lui écrire : 2388/A221 - CP de Lannemezan - 204 rue des Saligues - BP 70166 - 65307 LANNEMEZAN

Georges Ibrahim Abdallah - Contribution CPLGIA - Journée de la Terre

Publié le 1 Avril 2008 par Libérons Georges Ibrahim Abdallah in Mars 2008 - Journée de la Terre

Ce mardi 25 mars 2008, Georges Ibrahim Abdallah, militant révolutionnaire arabe, combattant de la cause Palestinienne, qui a été condamné dans les années 80 pour des actions revendiquées par son organisation, les FARL (Fractions Armées Révolutionnaires Libanaises)  est passé en visioconférence devant une juridiction d'exception pour l'examen de sa septième demande de libération conditionnelle.

Dans les années 1980, face à la guerre d'agression de l'Etat illégitime d'Israël au Liban, à l'occupation de la Palestine et aux alliances des sionistes avec l'impérialisme des Etats-Unis et de la France, les FARL ont décidé de mener des actions de résistance armée sur le territoire français contre des cibles sionistes et états-uniennes.

C'est ainsi qu'a lieu le 18 janvier 1982, l'exécution du colonel Charles Ray, attaché militaire à l'ambassade américaine en France et le 3 avril 1982, l'exécution de Yakov Barsimantov secrétaire en second à l'ambassade sioniste en France et, surtout, responsable du Mossad en France.

Aujourd'hui, 25 ans aprés les actions revendiquées, ce qui est reproché à Georges Abdallah,  c’est de ne pas renier ses idées, de continuer à soutenir la lutte du peuple Palestinien, la résistance Arabe au Moyen-Orient, le combat anti-impérialiste et antisioniste.

Alors que Gaza est assiégée, que les Palestiniens subissent continuellement l’extrême violence de l’occupant sioniste et que la Palestine est menacée de destruction, le combat de Georges Abdallah revêt toute son actualité et toute sa légitimité. C'est pourquoi nous laissons la parole à Georges Ibrahim Abdallah en vous lisant un extrait d'une déclaration faite le 13 décembre 2007.

"... camarades, nous vient à l’esprit en ce moment le 60e anniversaire du partage de la Palestine. Parler de la Palestine… et les anniversaires se succèdent et les tâches de lutte aussi. En ce moment aussi, le 20e anniversaire d’une des plus importante intifada qu’a connu ces 20 dernières années : le long martyr des masses populaires enfermées en une gigantesque prison à ciel ouvert à Gaza et en Cisjordanie.

En ce moment nous vient à l’esprit, camarades, la situation des prisonniers et prisonnières palestiniennes embastillées dans les geôles sionistes dans des conditions que personne n’ignore aujourd’hui. Et pourtant elles ne font pas la une des médias bourgeois. Bien entendu, les problèmes de la résistance palestinienne sont énormes. Il n’en demeure pas moins, votre mobilisation solidaire est plus que nécessaire et urgente. Les masses populaires, en dépit de toutes les difficultés font face et résistent aussi, aussi bien en Palestine qu’en Irak où grâce à l’héroïque résistance la coalition impérialiste et ses affidés n’ont plus d’autre choix que chercher leur retrait de l’Irak.

Quant à la situation au Liban, après les échecs et l’échec tout particulièrement de l’agression impérialo-sioniste de l’année passée et les espoirs déçus de toute la réaction arabe, il ne reste aux impérialistes que chercher un compromis avec l’opposition.
Camarades, votre mobilisation sur ce terrain est toujours plus que nécessaire. Dès  maintenant, camarades, combattons le criminel projet de l’impérialisme et leur propagande mensongère et soutenons sans réserve la résistance des peuples de la région. C’est le véritable soutien que vous pouvez nous apporter, que vous pouvez apporter aux prisonniers révolutionnaires ici ou ailleurs.

A bas l’occupation de l’Irak !
A bas l’occupation de la Palestine !
A bas l’alliance impérialiste sioniste !
Honneur aux martyrs, aux peuples en lutte !
Ensemble, camarades, nous vaincrons ! "


Georges Ibrahim Abdallah
Maison Centrale de Lannemezan Décembre 2007
Article publié le 1/4/2008 sur
http://liberonsgeorges.over-blog.com