Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LIBÉRONS GEORGES IBRAHIM ABDALLAH

Blog du Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah, communiste révolutionnaire arabe emprisonné en France depuis 1984. Contact : liberonsgeorges@no-log.org Lui écrire : 2388/A221 - CP de Lannemezan - 204 rue des Saligues - BP 70166 - 65307 LANNEMEZAN

Forum Beyrouth janvier 2009 - Message du collectif pour la libération de Georges I. Abdallah

Publié le 17 Janvier 2009 par Libérons Georges Ibrahim Abdallah in CLGIA - Textes et mobilisations

Message du Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah au Forum International de Beyrouth « Pour soutenir la Résistance Anti-impérialiste des peuples et la construction des Alternatives à la Globalisation - Beyrouth, 16-17-18 Janvier 2009 ».

Chers camarades et amis,

Le seul fait que ce congrès internationaliste se déroule à Beyrouth, moins de deux ans et demi après l'agression de Tammouze (juillet) et la défaite subie par les sionistes et leurs complices, est le meilleur hommage à la résistance des héros palestiniens en lutte à Gaza.

L'agression continue sur Gaza depuis la fin du mois dernier, et tout ce qu'endure la population de bombardements et de mort arbitraire, n’est pas à séparer du siège qui l'affame depuis juin 2007. L'ampleur de la destruction terrifiante n'est ni gratuite ni absurde, elle a les caractéristiques générales des guerres impérialistes actuelles, notamment dans la région du Proche-Orient : terreur globale accompagnée de quelques initiatives « humanitair-istes » permettant aux collaborateurs locaux de camoufler leur complicité et leur trahison pour apparaître en habit de défenseur de la population qui veut les sauver de l'enfer de la mort et de la destruction, au travers de déclarations et traités.

Les représentants de l'Union Européenne jouent le rôle de parrain dans ce cadre, les Français en particulier. A l'instant où "Israël" est récompensé pour son rôle dans la région par des relations privilégiées avec l'Union Européenne et les préparatifs à la participation de ses forces armées dans des opérations de l'Alliance Atlantique en Méditerranée et face à la Somalie, dans le même temps se multiplient les initiatives « humanitair-istes » européennes, après chaque agression israélienne, pour un cessez-le-feu, pour désarmer les populations et ses organisations et instaurer une surveillance impérialiste directe sur chaque région limitrophe de l'entité sioniste, et cela naturellement avec la complicité et la bénédiction « des régions arabes modérées ».

Tout cela se passe sous un bombardement médiatique intense, qui transforme la guerre contre « un camp de détention » avec des avions F15 et F16, en une simple opération militaire, qui fait de la reddition de la résistance et sa soumission aux volontés de l'occupant la condition pour obtenir un soutien officiel arabe et international.

Quel sens peut prendre une solidarité qui ne soit pas une solidarité de résistance à l'occupant ? Celui qui veut étrangler les résistants et défend l’idée de leur enlever toute arme, est solidaire de l'agression et non de la population. La lutte contre l'occupant est un droit naturel acquis par les luttes des peuples et des populations et ratifié par des « conventions » internationales. La solidarité « humanitaire » avec les peuples et les populations opprimées est une solidarité avec ses luttes et ses résistances face à l'oppression et à l'occupation, pour sa liberté et la liberté de ses foyers.

Les milliers de manifestations de colère et de soutien dénoncent le silence des dirigeants du monde arabe et du monde occidental « démocratique et civilisé » et affirment la présence de la Palestine comme cause et épreuve de la population arabe et mondiale. L'agression de juillet 2006 contre la population du Liban et sa résistance ainsi que l'agression actuelle contre Gaza s'inscrivent dans la même politique impérialiste pour soumettre la population de la région et contrôler ses ressources.
Dans les deux cas, après l'échec des forces réactionnaires locales à réduire les forces du refus et à les isoler, l'ennemi sioniste met en œuvre sa machine de guerre destructrice pour accomplir la mission principale qui consiste à détruire les foyers de résistance et imposer des solutions réactionnaires et de capitulation.

Les combattants libanais ont résisté et ont fait échouer l'agression de juillet 2006. Leur lutte a joué un rôle déterminant pour jeter le « projet du grand Orient » à la poubelle de l'histoire et préparer la population arabe et palestinienne en particulier, à une résistance dont nous observons les prémisses à Gaza et dans quelques villes arabes voisines.
Cette résistance jouera un rôle actif face au projet impérialiste européen « d'Union pour la Méditerranée ». Cette résistance a généré une situation de solidarité non négligeable sur le plan mondial.
Il est clair pour tout le monde que la résistance des combattants sur le terrain démasque la fausseté du soutien officiel arabe et l'hypocrisie du discours impérialiste sur la solidarité « humanitair-iste » et crée des circonstances propices au développement d'un mouvement de solidarité combattante parmi les forces et les classes/catégories sociales hostiles au mécanisme de colonisation impérialiste et à l'oppression capitaliste au niveau du monde arabe et du monde musulman et sur un plan international.

Chers camarades et amis,

Sans doute les différents ateliers de recherche de cette rencontre durant ces trois jours vont enrichir les forces participant directement ici, et renforcer la lutte des résistances en Palestine et les forces qui les soutiennent dans toutes leurs initiatives de lutte.
Nous vous saluons de France, au nom de notre collectif, et nous nous engageons au nom de nos organisations de lutte à poursuivre ensemble les campagnes de solidarité avec les populations de Palestine et les peuples du Moyen Orient, dans le cadre de notre lutte internationaliste contre la barbarie impérialiste et l'exploitation capitaliste.

Oui à la solidarité internationaliste contre l'agression sioniste !

Honte aux complices et aux traitres !

Victoire aux peuples et aux populations en lutte !


15 janvier 2009
Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah
http://liberonsgeorges.over-blog.com
Contact : liberonsgeorges@no-log.org