Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LIBÉRONS GEORGES IBRAHIM ABDALLAH

Blog du Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah, communiste révolutionnaire arabe emprisonné en France depuis 1984. Contact : liberonsgeorges@no-log.org Lui écrire : 2388/A221 - CP de Lannemezan - 204 rue des Saligues - BP 70166 - 65307 LANNEMEZAN

Jean-Marc Rouillan - De mémoire (2) à paraître aux éditions Agone

Publié le 9 Mars 2009 par Libérons Georges Ibrahim Abdallah in Action Directe

Alors que Jean-Marc Rouillan vient être hospitalisé au sein de l'Unité hospitalière sécurisée interrégionale (UHSI) de Marseille (une prison dans l'hôpital, ne l'oublions pas) et que nous attendons les résultats des examens trop longtemps retardés, sur le site des éditions Agone, son employeur au cours de sa courte semi-liberté/détention, quelques mots sur la situation de Jean-Marc ainsi que la présentation de son dernier livre en date.


Rouillan bientôt lui aussi victime des « éliminatoriums de la République » ?

Par Agone le jeudi 5 mars 2009, 16:38
Dans ses premières chroniques carcérales, écrites en juillet 2002, pour une radio éphémère, à l'époque où il purgeait sa peine à la centrale d'Arles, Jean-Marc Rouillan avait qualifié les prisons d'« éliminatoriums de la République ». Il est difficile de ne pas se remémorer la formule quand nous avons vu sa santé se dégrader brutalement. Le plus surprenant est sans doute que cette situation ne le rattrape que maintenant tant elle appartient au quotidien des longues peines. « L'un des scandales de cette situation en est sa banalisation et le silence complice qui lui permet de se perpétuer », concluait Jean-Marc Rouillan voilà bientôt six ans. Ce ne serait pas une mauvaise chose de le contredire pour son cas.

L'article : http://blog.agone.org/post/2009/03/05/Rouillan-bientot-lui-aussi-victime-des-eliminatoriums-de-la-Republique

 


Jann-Marc Rouillan - De mémoire (2) - Edition AgoneÀ paraître le 17/03/2009
Jann-Marc Rouillan
De mémoire (2)
Le deuil de l'innocence : un jour de septembre 1973 à Barcelone

 

Jann-Marc Rouillan, incarcéré pendant vingt ans pour ses activités au sein du groupe Action directe, a été en semi-liberté de décembre 2007 à octobre 2008, période durant laquelle il a travaillé aux éditions Agone.
Il a publié Je hais les matins (Denoël, 2001), Paul des Épinettes (L'Insomniaque, 2002), Le Roman du Gluck (L'Esprit frappeur, 2003), Le Capital humain(L'Arganier, 2007) et, aux éditions Agone, Lettre à Jules (2004), La Part des loups (2005), De mémoire (1) (2007), Chroniques carcérales (2008).


Site Internet : www.atheles.org/agone

Le blog des éditions Agone :  http://blog.agone.org/

Pour exprimer votre solidarité à Jean-Marc Rouillan, en plus d'acheter ses livres, vous pouvez envoyer une simple carte postale ou une longue lettre à :

Jean-Marc Rouillan
numéro d'écrou 147575
Centre pénitentiaire de Marseille
239, chemin de Morgiou
13404 Marseille cedex 20

Article publié sur http://liberonsgeorges.over-blog.com/ le 9 mars 2009