Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LIBÉRONS GEORGES IBRAHIM ABDALLAH

Blog du Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah, communiste révolutionnaire arabe emprisonné en France depuis 1984. Contact : liberonsgeorges@no-log.org Lui écrire : 2388/A221 - CP de Lannemezan - 204 rue des Saligues - BP 70166 - 65307 LANNEMEZAN

28 février 1987 - Verdict pour Georges Abdallah

Publié le 29 Avril 2009 par Libérons Georges Ibrahim Abdallah in Georges Abdallah - Histoire judiciaire

Il y a un peu plus de 22 ans, le 28 février 1987, Georges Abdallah était condamné à la prison à perpétuité. Les titres des articles du journal Le Monde de l’époque sont éloquents. Les Etats-Unis expriment leur satisfaction et seul le PC et l’Humanité expriment des réserves.

 


 

Malgré le réquisitoire mesuré de l'avocat général Georges Ibrahim Abdallah a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité Un sursaut d'honneur »

LE MONDE | Article publié le 1e mars 1987

Extrait : Georges Ibrahim Abdallah a été condamné, samedi matin 28 février, à la réclusion criminelle à perpétuité par la cour d'assises spéciale, composée uniquement de magistrats.

 


 

Les Etats-Unis ont accueilli le verdict avec "satisfaction"

LE MONDE : Article publié le 03 Mars 1987

Extrait : Les milieux officiels et les médias américains ont réagi au verdict du procès Abdallah en saluant, de façon unanime, le courage des juges et un acte à l'"honneur" de la justice française. A Washington, le département d'Etat s'est déclaré "satisfait", samedi 28 février, de la condamnation à la réclusion criminelle à perpétuité de l'inculpé, chef présumé des Fractions armées révolutionnaires libanaises (FARL) en Europe. 



 

Dans la presse parisienne Unanimité moins une voix

LE MONDE : : Article publié le 03 Mars 1987

Extrait : "Washington a gagné, sous les applaudissements de Tel-Aviv (...). Le procès Abdallah a été de bout en bout piloté pour et par une puissance étrangère" : avec ce jugement sans appel, sous la plume de Claude Cabanes, le quotidien communiste l'Humanité apporte la seule note discordante dans le concert d'approbations et d'éloges de la justice qui commente, dans la presse nationale, la condamnation de Georges Ibrahim Abdallah par la cour d'assises de Paris.

Article publié le 29 avril 2009 sur http://liberonsgeorges.over-blog.com