Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LIBÉRONS GEORGES IBRAHIM ABDALLAH

Blog du Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah, communiste révolutionnaire arabe emprisonné en France depuis 1984. Contact : liberonsgeorges@no-log.org Lui écrire : 2388/A221 - CP de Lannemezan - 204 rue des Saligues - BP 70166 - 65307 LANNEMEZAN

Prise de parole de l’assemblée générale BDS à St Denis du 24 octobre 2009 au rassemblement de Barbès pour Georges Abdallah

Publié le 27 Octobre 2009 par Libérons Georges Ibrahim Abdallah in Soutien - Textes et mobilisations

          Cela fait 25 ans aujourd’hui 24 octobre que Georges Ibrahim Abdallah est incarcéré dans les prisons françaises. Militant politique libanais, son engagement pour la libération du peuple palestinien date des massacres de Sabra et Chatilla en 1982. Arrêté et jugé coupable, en France, d’association de malfaiteurs et de détention d’armes, ce militant est libérable depuis 10 ans.
   
          Son maintien en détention est un choix politique de l’État français. La preuve : chaque année depuis 10 ans à l’issue de l’entretien judiciaire devant décider de sa remise en liberté, il est maintenu en détention car à la question « Si vous sortez, continueriez-vous votre combat ? », il répond « OUI ». Cette réponse n’est pas la bonne selon la justice. C’est son engagement anti-impérialiste et le combat qu’il a décider de mener y compris entre quatre murs, qui lui sont reprochés.

          Nous saluons sa détermination. Son refus du chantage « Reniement contre liberté » rejoint notre engagement aux côtés de la lutte des Palestiniens. Le combat pour la libération de la Palestine est notre combat. La libération de Georges Ibrahim Abdallah est notre exigence.

          Nous vous invitons tous à rejoindre la campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions contre l’État d’Israël) à l’appel de la société civile palestinienne.

          Palestine vivra !

24 octobre 2009
Rencontre nationale BDS à St Denis – 150 participants




Article publié sur http://liberonsgeorges.over-blog.com le 27 octobre 2009