Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LIBÉRONS GEORGES IBRAHIM ABDALLAH

Blog du Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah, communiste révolutionnaire arabe emprisonné en France depuis 1984. Contact : liberonsgeorges@no-log.org Lui écrire : 2388/A221 - CP de Lannemezan - 204 rue des Saligues - BP 70166 - 65307 LANNEMEZAN

Déclaration du Secours rouge international – Lannemezan - 4/12/2010.

Publié le 17 Janvier 2011 par Libérons Georges Ibrahim Abdallah in Soutien - Textes et mobilisations

banderolle-rouge-liban.jpg

 

Déclaration du Secours rouge international – Lannemezan - 4/12/2010

 

Camarades, bonjour

Ça fait plus de sept ans que le Secours rouge international se mobilise pour Georges et en a fait une question prioritaire, une question centrale.

On ne compte plus les meetings et manifestations qui ont été organisés en Italie, en Allemagne, en Belgique et en Suisse pour Georges.

A tout ce qui a déjà été dit quant aux qualités politiques, humaines et militantes de Georges, on peut ajouter la dimension internationaliste de son engagement. Voilà un camarade libanais qui s’est engagé dans des organisations palestiniennes, qui a intégré la dimension de la lutte au point de porter le combat contre l’impérialisme en Europe et continuer à défendre la validité de cet engagement.

Voilà une dimension internationaliste qui ne se limite pas simplement au panarabisme, mais qui se comprend clairement comme un internationalisme prolétarien. C’est aussi un élément de l’engagement de Georges qui est important et qui nous parle particulièrement.

A partir du moment où l’impérialisme et la bourgeoisie internationale et ses structures de répression s’organisent au niveau international de la manière la plus étroite, de plus en plus cohérente et de plus en plus efficace, il est aussi de notre devoir et de notre intérêt d’organiser la solidarité au niveau international et aussi de la structurer.

Et c’est une raison pour laquelle la situation de Georges entre en écho avec la construction du Secours rouge international.

 

link