Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LIBÉRONS GEORGES IBRAHIM ABDALLAH

Blog du Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah, communiste révolutionnaire arabe emprisonné en France depuis 1984. Contact : liberonsgeorges@no-log.org Lui écrire : 2388/A221 - CP de Lannemezan - 204 rue des Saligues - BP 70166 - 65307 LANNEMEZAN

Délit de solidarité avec le peuple palestinien.

Publié le 4 Août 2014 par Libérons Georges Ibrahim Abdallah in Soutien - Textes et mobilisations

gaza-visuel.jpg

Suite aux manifestations de solidarité avec le peuple palestinien de Gaza, massacré depuis près d'un mois par l'armée d'occupation israélienne, de nombreux manifestants ont été arrêtés et certains condamnés à des peines de prison. Voir la page facebook de soutien.

Parmi eux, l'inculpation de notre camarade Alain Pojolat. Lire le communiqué du NPA.

Ce matin, notre camarade Alain Pojolat, qui avait déposé au nom de l’ensemble des organisateurs, dont le NPA, la déclaration en préfecture des manifestations qui ont ensuite été interdites, a été inculpé et comparaîtra devant le Tribunal de Grande Instance de Paris le 22 octobre 2014. (...)

Le CLGIA rappelle que notre camarade a déjà récemment été condamné pour délit de solidarité avec le militant communiste emprisonné en France depuis 30 ans, Georges Ibrahim Abdallah.

Nous écrivions à cette occasion :
"La stratégie de répression de la solidarité ne date pas d'aujourd'hui. Les comités de soutien connaissent l'acharnement d'une justice de classe à criminaliser tout ce qui a trait à la lutte, à multiplier les mesures de répression et d'anéantissement contre les prisonniers révolutionnaires et à casser l'engagement militant de ceux qui les soutiennent."
(http://liberonsgeorges.over-blog.com/article-la-solidarite-avec-georges-abdallah-reprimee-124017062.html)
Totalement engagé dans le mouvement de solidarité avec la lutte de libération nationale du peuple palestinien, ayant participé aux manifestations - autorisées ou interdites - de dénonciation des crimes sionistes, le Collectif pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah réaffirme que la répression de l'État français ne parviendra pas à affaiblir notre détermination à continuer le combat jusqu'à la libération de Georges Ibrahim Abdallah et celle de la Palestine tout entière.

Communiqués de soutien :

- Coup Pour Coup 31 : "L'État français veut faire taire le soutien au peuple palestinien : résistance !" 

- Parti communiste des ouvriers de France (PCOF) : "Cette mise en examen est une intolérable manoeuvre d'intimidation qui s'inscrit dans le choix du gouvernement Hollande de soutenir la guerre qu'Israël mène contre le peuple de Gaza."

- Union juive française pour la paix (UJFP) : "Jusqu'où Hollande et Valls iront-ils dans la complicité avec les criminels ?"

- Parti des Indigènes de la République (PIR) : "Soutien à Alain Pojolat et à tous les inculpés de la cause palestinienne."

- Une pétition a été lancée en ligne le 31 juillet par Gérard Delteil : "En criminalisant les actions de solidarité avec le peuple palestinien, le gouvernement prend de fait parti pour ceux qui le massacrent."

parisantifapalestine.jpg