Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LIBÉRONS GEORGES IBRAHIM ABDALLAH

Blog du Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah, communiste révolutionnaire arabe emprisonné en France depuis 1984. Contact : liberonsgeorges@no-log.org Lui écrire : 2388/A221 - CP de Lannemezan - 204 rue des Saligues - BP 70166 - 65307 LANNEMEZAN

Georges Abdallah, otage de l'État français.

Publié le 31 Janvier 2013 par Libérons Georges Ibrahim Abdallah in Georges Abdallah - Histoire judiciaire

flyer Toulouse rogné

Les conditions scandaleuses dans lesquelles Georges Abdallah et son avocat ont été informés, au dernier moment, du report de l'audience du 28 janvier au 28 février, témoignent d'un mépris acharné de l'État dans le déroulement de cette farce judiciaire.

La raison de ce report serait un appel du Parquet, soi-disant prononcé le 15 janvier (donc suspensif), dont seule la presse semblait avoir été mise au courant...

Voici le résumé chronologique de la procédure en cours :

Janvier 2012 : GA dépose une 8e demande de libération.

Avril / mai : six semaines au Centre national d’évaluation de Fresnes.

Juillet : avis défavorable de la commission pluridisciplinaire des mesures de sûreté.

23 octobre : audience du tribunal d’application des peines à Lannemezan.

24 octobre, entrée de Georges Abdallah dans sa 29e année de détention.

21 novembre : avis favorable du TAP (tribunal d’application des peines) subordonné à un arrêté d’expulsion devant être délivré par le ministre de l’intérieur.

Ajournement de la décision au 14 janvier 2013 en l’attente d’un arrêté d’expulsion.

Appel du Parquet (suspensif) contre l’ajournement.

20 décembre : audience à la Cour d’appel de Paris.

10 janvier 2013 : décision d’ajournement confirmée

14 janvier 2013 : en l’absence de l’arrêté d’expulsion non encore délivré par le ministre de l’Intérieur, nouvel ajournement prononcé au 28 janvier 2013.

15 janvier 2013 : nouvel appel du Parquet (suspensif) sur ce dernier ajournement + un pourvoi en cassation (non suspensif) contre l’arrêt de la Chambre de l’application des peines.

28 janvier 2013 : audience reportée au 28 février

Ce 28 février devrait correspondre à une audience de la Cour d’appel...

.........................................................................

Les comités de soutien à Georges Abdallah expriment leur colère au Liban, en France, en Tunisie, en Palestine, au Brésil, en Argentine... et appellent à rester mobilisés pour exiger la libération immédiate de notre camarade. 

A lire :

Communiqué du Bassin minier (Pas-de-Calais).

Brève de la cellule ouvrière du Bassin minier Ouest du Pas de Calais.

A Jérusalem, en solidarité avec Georges Abdallah.

- Article de Ibrahim al-Amin : "Le refus de libérez Georges Ibrahim Abdallah est une véritable honte ."

- "La détention administrative de Georges Ibrahim Abdallah", par Walid Atallah.

- Article de Erwan Manac'h sur Politis.fr : "Quand la France libérera-t-elle Georges Ibrahim Abdallah"