Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LIBÉRONS GEORGES IBRAHIM ABDALLAH

Blog du Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah, communiste révolutionnaire arabe emprisonné en France depuis 1984. Contact : liberonsgeorges@no-log.org Lui écrire : 2388/A221 - CP de Lannemezan - 204 rue des Saligues - BP 70166 - 65307 LANNEMEZAN

Le livre "Georges Ibrahim Abdallah" au salon anticolonial.

Publié le 23 Février 2013 par Libérons Georges Ibrahim Abdallah in Actualité - Mobilisation

newcouvabdallahLE PRIX DU LIVRE ANTICOLONIAL 2013
 

Parce que nous voulons rendre hommage au combat anticolonialiste et anti-impérialiste des peuples, parce que cet héritage est à nos yeux plus que jamais actuel en ces temps d’entreprises de recolonisation armée et de tentatives de justification du bilan tragique du colonialisme, nos librairies participent chaque année à la Semaine anticoloniale.
 
A une époque où la marchandisation s’étend à toutes les sphères de l’existence, à la culture en particulier, la pensée anticolonialiste constitue un acquis précieux dans le combat de l’humanité pour sa libération de toutes les oppressions. C’est le sens que nous donnons, nous libraires, à notre participation au Salon anticolonial en y présentant un large choix de livres contribuant à la nécessaire revitalisation d’une pensée émancipatrice.
 
Au cours de ce Salon, à la Bellevilloise, nos librairies, La Brèche (Paris 12e), Envie de lire (Ivry, 94) et Le Point du jour (Paris 5e) ont décerné dimanche 17 février, le Prix du livre anticolonial 2013.
 
Ce prix est cette année encore attribué à deux livres :
 
- William Sportisse, Le camp des oliviers : parcours d'un communiste algérien, entretiens avec Pierre-Jean Le Foll-Luciani (Presses universitaires de Rennes)
L’engagement d’un homme de conviction, d’une personnalité intègre et exigeante, dont la mémoire modeste est confrontée aux archives. Les combats d’un anticolonialiste à la trajectoire unique, longtemps dans la clandestinité, parfois en prison. Une vie entière vouée à la justice et à la fraternité.
 
- Collectif International, Georges Ibrahim Abdallah (Al Dante)
Un livre documenté pour briser le silence sur un militant révolutionnaire libanais ayant pris les armes contre les agresseurs de son pays, incarcéré depuis 29 ans en  France, l’un des plus anciens prisonniers politiques du monde. Refusant de renier ses convictions, internationaliste, il est devenu un exemple de résistance en prison.
 
Rappel : Les précédents lauréats étaient :
2007 : Olivier Le Cour Grandmaison, Coloniser, exterminer : sur la guerre et l’État colonial (Fayard)
2008 : Alain Ruscio et Sébastien Jahan (dir.), Histoire de la colonisation : réhabilitations, falsifications et instrumentalisations (Les Indes savantes)
2009 : Adame Ba Konaré, Petit précis de remise à niveau sur l’histoire africaine à l’usage du président Sarkozy (La Découverte)
2010 : Claude Liauzu, Colonisations, migrations, racismes : histoires d’un passeur de civilisations (Syllepse)
2011 : Manuel Domergue, Jacob Tatsitsa et Thomas Deltombe, Kamerun ! : une guerre cachée aux origines de la Françafrique, 1948-1971 (La Découverte) et Alain Ruscio, Y'a bon les colonies ? : la France sarkozyste face à l'histoire coloniale, à l'identité nationale et à l'immigration (Le Temps des cerises)
2012 : Alain et Désirée Frappier, Dans l’ombre de Charonne (Le Mauconduit) et Gilbert Pago, L'insurrection de Martinique (1870-1871) (Syllepse)