Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LIBÉRONS GEORGES IBRAHIM ABDALLAH

Blog du Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah, communiste révolutionnaire arabe emprisonné en France depuis 1984. Contact : liberonsgeorges@no-log.org Lui écrire : 2388/A221 - CP de Lannemezan - 204 rue des Saligues - BP 70166 - 65307 LANNEMEZAN

Solidarité : Georges Ibrahim Abdallah, « citoyen d’honneur » de Calonne-Ricouart ?

Publié le 20 Février 2012 par Libérons Georges Ibrahim Abdallah in Actualité - Mobilisation

Mobilisation des camarades du Nord Pas de Calais pour la libération de Georges Abdallah :

Abdallah-5.jpg

Jeudi 9 février. Journée nationale de mobilisation en faveur de Georges Ibrahim Abdallah avec à la clé un rassemblement de solidarité à Lille à l’appel d’une dizaine d’organisations. Le lendemain, Najib Mikati est en visite officielle en France. Le premier ministre du Liban doit suggérer à l’Etat français, la libération du plus ancien prisonnier politique encore incarcéré dans l’Hexagone. Militant communiste libanais de la cause palestinienne, Georges Ibrahim Abdallah est en effet entré en octobre dernier dans sa 28e année de détention, à Lannemezan dans les Hautes-Pyrénées !

Un « scandale mondial », selon Jacques Vergès, son avocat qui rappelle que la cour d’appel de Pau avait ordonné sa libération dès 2003, avant que l’Etat ne s’y oppose, « sur pression des Etats-Unis et d’Israël ». En 1987, ce militant des Fractions armées révolutionnaires libanaises (FARL) soucieuses de « frapper l’ennemi partout où il se trouve », a en effet été condamné à perpétuité pour complicité dans l’exécution d’un agent du Mossad et d’un autre de la CIA, cinq ans plus tôt.

Se présentant comme un « combattant anti-impérialiste » dans un Liban occupé par Israël et propulsé dans la guerre civile par les bourgeoisies confessionnalistes avec la complicité de l’Occident, Georges Ibrahim Abdallah vient de recevoir un soutien inattendu en la personne d’Yves Bonnet. « Aujourd'hui, presque 30 ans après les faits, je trouve anormal et scandaleux de maintenir encore Georges Ibrahim Abdallah en prison. Je considère qu'il avait le droit de revendiquer les actes commis par les comme des actes de résistance… Il faut se souvenir du contexte, aussi, des massacres de Sabra et Chatila dont les coupables n'ont jamais été punis. Georges Ibrahim Abdallah, lui, est plus mal traité qu'un serial killer alors qu'il a commis des actes politiques », déclarait en effet l’ancien patron des Services secrets français dans La Dépêche du 7 janvier dernier.

En proie à une « vengeance d’Etat » téléguidée de Washington, Georges Ibrahim Abdallah déposait, récemment, une… huitième demande de libération conditionnelle ! En France et en Orient, un nombre croissant de personnes exige sa libération. A Calonne-Ricouart, le maire PCF, André Delcourt envisage de l’élever au rang de « citoyen d’honneur »…

Jacques KMIECIAK

 

Lire aussi l'article dans l'Avenir de l'Artois, un hebdommadaire du Pas-de-Calais le 16 février 2012 :http://www.lavenirdelartois.fr/actualite/Pays_d_Artois/Auchellois/2012/02/16/article_liberez_georges_ibrahim_abdallah.shtml