Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LIBÉRONS GEORGES IBRAHIM ABDALLAH

Blog du Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah, communiste révolutionnaire arabe emprisonné en France depuis 1984. Contact : liberonsgeorges@no-log.org Lui écrire : 2388/A221 - CP de Lannemezan - 204 rue des Saligues - BP 70166 - 65307 LANNEMEZAN

Vive la lutte du peuple palestinien !

Publié le 11 Mai 2012 par Libérons Georges Ibrahim Abdallah in Liban - Palestine

addameer-040512.jpg

Vive la lutte du peuple palestinien !

 « Camarades, comme vous le savez, la solidarité et particulièrement la solidarité internationale, est une arme indispensable pour celles et ceux qui  résistent dans les geôles sionistes de triste mémoire. »   

 Georges Abdallah - octobre 2011 - 

 

 

Il y a actuellement 4700 prisonniers palestiniens dans les geôles sionistes. Leur résistance fait partie intégrante du mouvement de libération de la Palestine.

Le 17 avril 2012, plus de 2000 prisonniers palestiniens détenus dans les prisons israéliennes ont lancé une grève de la faim illimitée pour exiger la fin de la détention administrative, la fin de l’isolement, l’accès aux soins, à l’enseignement et aux droits de visite des familles.

Depuis lors, les services pénitentiaires israéliens ont puni collectivement les prisonniers participant à cette grève : lourdes amendes, isolement, inspections quotidiennes, suppression d’électricité, tortures diverses et transferts dans différentes prisons afin de les séparer d’un mouvement qui ne cesse de croître.

Mais les Palestiniens ne plient pas, bien au contraire, et, à l’extérieur, des actions contre l’occupant sioniste se multiplient avec une vigueur et une détermination que la lutte des prisonniers renforce.

La commémoration annuelle de la Nakba sera l’occasion de nous rappeler un épisode sanglant et catastrophique de l’histoire de la Palestine, où, ce mois de mai 1948, la création de l’État sioniste d’Israël provoqua l’exode de 800 000 Palestiniens chassés de leurs terres, la destruction de 500 villages et le massacre de leurs habitants.

Alors qu’aujourd’hui encore se poursuivent quotidiennement le vol de leur terre, la destruction de leurs maisons, les expulsions, les arrestations et la répression, c’est aussi pour la libération de leur pays et pour le droit au retour des réfugiés, que des milliers de prisonniers palestiniens sont actuellement en grève de la faim, bien déterminés à aller jusqu’au bout…

Parmi eux, Ahmad Saadate, secrétaire général du Front populaire pour la libération de la Palestine (FPLP), maintenu en isolement depuis plus de trois ans et de nouveau en grève de la faim depuis le 17 avril.

Le Collectif pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah (CLGIA), se joint au mouvement de solidarité internationale et réaffirme son soutien aux légitimes revendications des prisonniers palestiniens.

Le Collectif rappelle que le combat antisioniste et anti-impérialiste de Georges Ibrahim Abdallah, est un combat solidaire de la lutte de libération du peuple palestinien. C'est ce combat qui l'a conduit dans les prisons françaises depuis 28 années, pendant lesquelles il n'a jamais manqué de manifester son soutien à la longue résistance palestinienne, notamment dans les prisons sionistes. 

« Partout où l’on voit fleurir l’espoir et la dignité, s’affiche en arrière-plan le long parcours de la Résistance. Résister et toujours résister jusqu’au changement des rapports de forces. » 

 Georges Abdallah - avril 2009 -