Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LIBÉRONS GEORGES IBRAHIM ABDALLAH

Blog du Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah, communiste révolutionnaire arabe emprisonné en France depuis 1984. Contact : liberonsgeorges@no-log.org Lui écrire : 2388/A221 - CP de Lannemezan - 204 rue des Saligues - BP 70166 - 65307 LANNEMEZAN

Liberté pour tous les prisonniers palestiniens.

Publié le 19 Avril 2015 par Libérons Georges Ibrahim Abdallah in Actualité - Mobilisation

Liberté pour tous les prisonniers palestiniens.

"Vive le combat légitime de nos prisonniers pour la liberté et pour la vie.

En attendant, derrière les prisonniers palestiniens, tout notre peuple poursuivra le combat, jusqu’à la conquête de ses droits légitimes et jusqu’à la sortie du dernier détenu des prisons et des cachots israéliens." Ziad Mehdoukh.

A l'occasion de la Journée internationale de soutien aux prisonniers palestiniens le 17 avril 2015, de nombreuses initiatives de solidarité ont eu lieu en France, en Belgique, en Italie, en Allemagne, en Irlande, en Écosse, en Angleterre, au Canada, aux États-Unis, à Chypre, au Costa Rica, au Vénézuela...

Lire le compte-rendu détaillé sur le blog de Coup Pour Coup 31.

Georges Ibrahim Abdallah a lutté aux côtés du peuple palestinien dès son plus jeune âge.

Le soutien officiel du gouvernement français au gouvernement sioniste qui massacrait le peuple de Gaza en juillet 2014, l'interdiction des manifestations de soutien aux Palestiniens suivie d'une sévère répression des manifestants, les pressions exercées sur les universités pour annuler les conférences sur la Palestine, le harcèlement judiciaire des membres de BDS (Boycott Désinvestissement Sanction), sont, parmi d'autres, des tentatives d'étouffer la solidarité avec la lutte du peuple palestinien pour sa libération.

Georges Ibrahim Abdallah, détenu en France depuis 31 ans, est l'un des symboles de cette lutte ; c'est pourquoi le gouvernement s'acharne à empêcher sa libération.

Mais le soutien à sa libération et le soutien à la libération de la Palestine sont indissociables, comme le rappelait Khaled Barakat devant la prison de Lannemezan en octobre 2014.

Les manifestants du 17 avril l'ont aussi rappelé :

Liberté pour tous les prisonniers palestiniens.
Liberté pour tous les prisonniers palestiniens.
Liberté pour tous les prisonniers palestiniens.
Liberté pour tous les prisonniers palestiniens.
Liberté pour tous les prisonniers palestiniens.
Liberté pour tous les prisonniers palestiniens.
Liberté pour tous les prisonniers palestiniens.

"Cher-es camarades, les conditions de détention dans les geôles sionistes ne cessent de s'empirer de jour en jour. Et comme vous le savez, camarades, pour y faire face, la solidarité internationale s'avère une arme indispensable.

Bien entendu les masses populaires palestiniennes et leurs avant-gardes révolutionnaires peuvent toujours compter sur votre mobilisation.

La solidarité, toute la solidarité avec la lutte du peuple palestinien et ses Résistants incarcérés !" Georges Abdallah.