Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LIBÉRONS GEORGES IBRAHIM ABDALLAH

Blog du Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah, communiste révolutionnaire arabe emprisonné en France depuis 1984. Contact : liberonsgeorges@no-log.org Lui écrire : 2388/A221 - CP de Lannemezan - 204 rue des Saligues - BP 70166 - 65307 LANNEMEZAN

Mouloud Aounit : "L'immigration est une chance pour la France."

Publié le 11 Août 2012 par Libérons Georges Ibrahim Abdallah in Actualité - Mobilisation

thumbnail.aspx-copie-1

Mouloud Aounit, à la tête du Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP) depuis des décennies, est décédé vendredi 10 août 2012.

Le Collectif pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah rend hommage à cet infatigable militant contre l'islamophobie et l'antisémitisme, combattant toutes formes de discrimination.

Dans un communiqué, le Mrap a souligné l'engagement de celui qui "a consacré toute sa vie au combat contre le racisme, quels qu'en soient les victimes ou les auteurs, et aura marqué de manière profonde l'association antiraciste par son intense intérêt pour la vie et pour les gens, par sa curiosité intellectuelle, une vaste culture, une grande capacité de travail et un inlassable dévouement."

Il était de tous les combats solidaires d'une "restauration d'un véritable vivre ensemble", contre la stigmatisation de catégories ciblées de citoyens, pour la régularisation de tous les sans-papiers, contre toutes formes d'apartheid en Afrique du Sud comme en Palestine, contre tout amalgame entre immigration et insécurité, dénonçant courageusement une banalisation de l'islamophobie, les forfaits du colonialisme et défendant une laïcité anticommunautariste.
Présent chaque année à la commémoration du 17 octobre 1962 sur le Pont St Michel, il a inlassablement réclamé une reconnaissance officielle du massacre cette nuit-là de centaines d'Algériens venus manifester pacifiquement à Paris contre un couvre-feu raciste.


Ces quelques mots, prononcés en mai dernier lors de la nomination du nouveau ministre de l'Intérieur, résument clairement l'ensemble de son combat :
"Egalité des droits, lutte contre les discriminations, mise hors la loi des violences policières, interdiction des contrôles au faciès, abrogation des lois anti-immigrés, fermeture des centres de rétention, lutte contre l’islamophobie, droits des migrants, promotion d’une laïcité ouverte à l’opposé d’une laïcité qui exclut..."


La colonisation ininterrompue du territoire palestinien et le sort réservé aux Palestiniens depuis 64 ans, ainsi que la libération de Salah Hamouri et de Marwan Barghouti, ont aussi fait partie de son combat militant.